Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 22:05

Pause ... c'est l'été !

 

Après de jolies balades en juillet avec mon fiston qui a maintenant son permis et donc... son cheval perso ( une Kawasaki 500 ) mes motos sont restées au bercail en Août, et pour cause ...

 

vacances chez Eric et Corinne, dans leur sympatique maison à Chatelaillon

qui héberge trois Yamaha !

 

Alors une fois n'est pas coutume, je suis parti en automobile (plus pratique pour le retour prévu avec une banquette et deux fauteuils) et ainsi sevré de mes bi-cylindres rital et teuton : honorer la proposition de mon beauf d'essayer ses japonnaises-arbre-à-came-en-tête ...

 

DSCF3360.JPG

 

la noir et or  c'est un Fazer 600 : routière , bien ...

la toute noire c'est un XJR 1300 : là , c'est le confort de la conduite, super tenue de route et puissance

la rouge : ???

non c'est pas en une ligne que je peux décrire la bête 

 de son nom 1200 Vmax  ( 25 ans la machine, respect ! )

c'est le genre de machine qu'on peut ( les yeux fermés) mettre entre les mains de quelqu'un qui souhaite une mort rapide et violente , c'est simple : c'est archi-méga puissant ( et c'est peu dire) mais ça ne tient pas la route et ça n'a pas de freins ( en rapport avec la machine , parce que je vous rassure y'a bien des freins à disques , mais ....)

En fait les disques de frein , c'est des disques mais qui freinent pas, par contre ça diffuse un rock n roll permanent , à chaque accélération tu deviens Johnny chantant "wohouho ma jolie sahra " au guidon de sa bécane, pire tu te transformes en izzy rider à chaque virage. Tu regardes les mecs au feu rouge, et ta bouche se met à macher du chouingomme toute seule, t'as des grosses pattes qui poussent sur les joues, des tatouages qui apparaissent sur les bras , des biceps qui gonflent, des ray-ban masquent ton regard par magie, ton tee-shirt va presque craquer sous tes pectoraux ... et toutes ( oui toutes, j'te jure !!!) les filles qui sont dans la décapotable à côté sont scotchées sur toi, ça ennerve le mec qui conduit la BM décapotable alors il fait ronfler son malheureux carbu . Bien sûr , tu sais qu'avec ton Vmax , le pauvre il n'a aucune chance, et tu sais que tu vas le fumer les doigts dans le nez quand tu veux, mais ta testostérone te pousse à couvrir le bruit de sa caisse, alors tu mets un gros coup de gaz, et le monstre que tu as entre les guibolles s'arrache comme un dragster ...

 

Fumée de folie, tu arraches le bitume , rien que ton déplacement d'air fait tomber toutes les tables des terrasses de bistrots. Tu sens les plombs de tes chicots qui sautent un à un, le fond de ton estomac est remonté jusqu'à tes amygdales, crispé au guidon ça arrache tellement que tu sens que tes avant-bras vont rompre et la machine va se barrer avec tes mains tandis que tu va te retrouver le cul par terre et manchot , alors tu t'accroches crispé, tétanisé, tu fais corps avec la machine et ........ au bout de la ligne droite, le viraaaaage !!!!!!

tu le prends pas, tu fais un tout droit dans le mur , et t'es mort : un point c'est tout .

 

C'est exactement ce qui m'est arrivé avec cette moto cet été, sauf que .... j'ai calé en démarant au feu rouge , ben voui les frangines étaient trop belles dans la caisse, ça ma déconcentré et je suis pas mort .

Vaut mieux passer pour un con et finalement ne pas l'être , comme dit mon paternel !

 

Merci à toi, mon beauf qui m'a permis de savoir que ce genre de machine existe !

Et continue de rouler en solex , c'est moins dangereux ( et comme ça tu peux me les prêter quand je viens chez toi ! )

 

DSCF3375.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Pause café
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 09:55

Quand on commence à faire des pauses , le plus dur c'est de reprendre le boulot c'est bien connu ! J'en connais même qui bossent sans s'arrêter pour ne pas avoir de mal à reprendre le taf , et d'autres plus malins qui ne commencent jamais à bosser pour éviter cette même douleur...

Toujours est-il que le projet café sommeille ( pas pour longtemps , les vacances arrivent , j'vais avoir du temps ! )

 

Samedi 23 juin, les motos des copains déboulent à kermellec et on part pour une virée dans les monts d'arrée .Où ça ? la-bas dans les monts d'arrée ( pour ceux qui ne connaissent pas ce pays où les gars ont une haleine de hareng saur , la barbe en paillason et la langue en toile cirée il faut écouter Patrick Ewen ! )

 

Bref , départ de kermellec avec Benjamin, Daniel, Nathalie, Roland et Christine, Claire et moi ( le deuxième roland , c'est si rare que je recontre un homonyme ) Juste un p'tit problème : faut déposer Claire en route car elle va bosser et  est en tenue de serveuse ! Hop un jogging par dessus sa robe , un caban et ça roule. Bon le casque rendre juste avec le chignon, et les talons avec le Jogging c'est très moyen comme louque  .... ma doudou a appris à être roots lorsqu' il s'agit de motos, faut dire que mes mômes sont habitués aux selles de motos depuis qu'ils sont minots !

DSCF3224-copie-1.JPG

On retouve donc Jacques et Didier à Ty Roux au bord du lac dans l'antre magique de Dédé la seringue . Le temps d'un café pris entre une ducati et une béhème en cours de remontage dans la cuisine , et d'un coup d'oeil aux Guzzi qui ont droit aux places d'honneur au salon ...

 

DSCF3226

Nous voilà en route vers l'ouest , virolos tranquilles jusqu'au pique-nique ...à Carhaix . Pourquoi aller chercher à l'autre bout de la France des endroits merveilleux alors qu'ils sont tout près de chez nous !  Je l'avoue , celui là je ne le connaissais pas , faute de tourner toujours 200 mètres avant . En bas , tout en bas de Carhaix, dans le "petit carhaix " , près du vieux pont de kergroas , pique nique au bord de l'Hyère . Casse-croûte le temps de chambrer les pêcheurs pour espérer avoir une truite à griller, et on repart .

 

 DSCF3229

 

 

Direction Huelgoat en passant par Poullaouen, que du bonheur !

Huelgaot, la pause est de rigueur pour une petite mousse en terrasse devant le lac.

DSCF3231

 

Cette fois ci on renfourche nos meules pour partir en montagne , enfin pour nous c'est de la montagne ... Mais on passe même un col , et la pause offre une vue grandiose en haut de Roc Tredudon  : on voit le cap de la chèvre, la baie de morgat, douarnenez, brest ... avec un certain problème d'orientation pour certain(e)s . Brest c'est en face ? non c'est crozon en face ! Mais pourquoi,  quand on va à Brest d'habitude c'est tout droit .... ben c'est que quand tu prends la quatre voies , t'as l'impression que c'est toujours tout droit , mais la route elle tourne quand même ! Bon pour la balade , t'inquiètes pas de la route , accèlère et suis Dédé !

DSCF3233

 

 

On reprend nos vélos pour aller flirter avec la presqu'ile de Crozon et se poser à Térenez pour contempler la prouesse technologique du pont du même nom . Oui môssieur les motards sont aussi des gens cultivés et peuvent momentanément s'exprimer sur d'autres sujets que la sensation de la soif qui tarraude et la rondeur d'une belle carosserie !  Pont de Térenez donc : un pont en virage avec un écart de 285m entre les deux piles, les piles étant à l'intérieur du virage ça donne des haubans obliques ... c'est beau , faut voir pour se rendre compte !

DSCF3234

 

On entame le retour en rejoignant Argol pour ensuite aller respirer le vent d'ouest en haut du Menez Hom .

DSCF3241

Menez Hom , les paris sont ouverts quant au poids de la moto de nathalie , les mises vont de 160 à 190 kg .

Le problème c'est qu'il faudrait trouver une balance pour la peser , et puis comme y'a un malin qui annonce que tout naturellement le gagant repartira avec la moto ( comme dans les kermesses quand tu gagnes le panier garni !) ... ça fait réfléchir nathalie , elle est plus trop sûre de vouloir connaïtre le poinds de sa machine ! ^

 

 

retour à kermellec pour une soirée grillades et musicale ! Thierry Armelle Matéo et awen nous ont rejoint avec guitares et clavier ... et les copains de malo aussi , et les copains de quentin aussi ... Beaucoup d'enthousiasme de la part des jeunes pour venir pousser la chansonnette ( avec leur ancien prof de musique , donc surement pas trop de mauvais souvenirs du collège ) en passant par de la variete année 80 pour finir sur quelques standard pop rock

 

DSCF3253

 

la maison était pleine, mais on aime bien quand c'est comme ça ( une petite trentaine de 17 à .... 60 ans ? )

 

nuit longue ... ou bien courte pour certains , lever sous la bruine bretonne, le dimanche la balade moto s'est résumée à des blagues autour de la table . Les courageux sont rentrés dans leurs pénates en combi pluie,  un après midi digne du mois de novembre

DSCF3260

 

 

et que faire par un après midi pluvieux quand les copains sont partis ? ? ?   un montage vidéo bien sûr !

 

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Pause café
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 00:00

pause café

 

le dernier article du blog en parlait justement, vous vous souvenez de la chanson ?

 amis il faut faire une pause ...

 

alors voilà le beau temps et pendant que le projet café stagne un peu, la pause est la saveur des beaux jours

DSCF2769

Enfourchant ma belle italienne j'ai suivi celle de dédé jusqu'à la Gacilly . Joli village d'artisans et de terrasses au bord de la rivière de l' Aff  . ça tombait bien françoise , jacques , manu et daniel nous y attendaient !

 

DSCF2781

 

virages et petites routes en passant par le Château de Kerguehennec , tout près de Locminé, pour flâner parmi les oeuvres monumentales d'art contemporain. L'équipée rutilante sous un soleil à faire miroiter les chromes s'est tranquilement promenée jusqu'à Quistinic . Faut dire qu'on avait soif , mais en bon garçons , pilotes responsables on a rien réclamé en route et ce sont les filles qui ont tout fait pour que l'on stoppe nos machines devant un caviste pour s'empresser de remplir les sacoches de quelques litrons . juré , craché , c'est vrai !   Evidement ensuite avec des sacoches ainsi garnies la balade n'a pas traîné , on s'est vite posé pour honorer le jus de la treille . Gite et couvert chez Lucette et Alain, aubergistes de leur état mais motard néanmoins . Apéro désaltatoire et un deuxième désaltérant et quelques verres désaltérisants avant d'avaler les crêpes saveur blé noir et s'endormir fourbus ... en espérant que les cloches de Quistinic ne sonneraient pas toutes les heures toutes la nuit !  Deux églises , Deux !  Marie thérèse je vous jure  ! Juste en face de l'auberge , enfin plutôt une église et une chapelle mais c'est pareil tout ça , ça fait quand même deux boîtes à cloches sur la place du village !  La vache , ils font fort ces morbihanais ...

DSCF2787 

le lendemain, soleil toujours présent ( les prévisions disaient pluie en bretagne , mais on a l'habitude de ne plus croire en sainte météo france ) , et nous voilà partis plein Gaz bardés de cuirs et casqués pour visiter Full Pétant . je sais le jeu de mot est assez prout prout .... Poull Fétan , donc , village d'autrefois , chaumes et vielles pierres charmantes. Retour dans le passé , nostalgie de la vie paysanne du 19 ème siècle , mais y avait pas de bécanes à l'époque , ça devait être un peu naze quand même , non ?

 

DSCF2792

 

une vraie balade moto , faut une panne ?

Yes ! on l'a eue !!!  Enfin Françoise en a peut-être un peu marre que ça tombe toujours sur sa meule ? Mais comme la panne consiste à réparer les scotchs et les fils de fer qui ont été mis en catastrophe pour réparer une précédente panne , c'est jamais très grave . Et si ça arrive un dimanche sans bricomarché ouvert, y'a toujours ce qu'il faut dans les sacoches des copains !  Mais une panne c'est surtout le moment fabuleux où chacun peut y aller de son conseil inutile, histoire de compliquer un peu les choses .... moi je serai toi , je démonterai tout , là , sur place ! Non  un bout de sparadra et on peut faire des kilomètres, ça va tenir . Faut dire môssieur , que notre joyeuse bande se permet de rouler avec des ancêtres . 40 balais bien tassés . je parle des motos évidement, pas de nous, il est évident qu'on sort tout juste de l'adolescence .  Le plus compliqué a été pour jacques de garder son sang froid, entre les railleries en tout genre, les aboiements du gros chien du monsieur pas content qu'on squatte la route devant chez lui . Mais quand soudain on a entendu la 850 se remettre à pétarader , on a pû qu'applaudir cette réparation digne de mac gailleveur ! Le mauvais contact a été anéanti puisque les codes électriques n'ont aucun secret pour didier, tout le monte le sait ... 154 c'est le rouge , 32 c'est le bleu , le vert c'est 572 , et le blanc c'est celui qui reste ? ...enfin quelque chose comme ça , je ne suis plus sûr des chiffres !  Le contacteur est remonté , la clef de contact est dedans , y'a plus qu'à la tourner , mais ...dans quel sens ?

 Le plus important étant la consigne au pilote pour repartir : fais comme d'hab , mais la position avant c'est l'arrière , celle d'arrière c'est l'avant , Mais attention  La POSITION DU MILIEU reste au MILIEU !  incroyable , digne d'un cours de métaphysique .  DSCF2796

 

Nous voilà arrivés à AURAY , on casse-crôute et on s'écrase à l'ombre pour regarder passer le tour de bretagne des véhicules anciens . Une renault 4 cv , avec un curé et une bonne soeur ( deux églises, et maintenant les manipulateurs de goupillon ... mais c'est une balade moto-catho ? ) chasuble et soutane les pauvres ( diables)  étouffant dans leur carosse battent des portes de la 4 cv  pour ventiler la fournaise !DSCF2801

 

Après les vielleries motorisées du temps jadis , nous voilà à Hennebont . Non pour son Pelot ( les incultes réviseront les classiques de Tri Yann) mais pour le Pic Nic rock'n roll . Côté Wrock and Raule , y'a vait ce qui fallait ! Des motos rutilantes wap-dou-wap, des motards tout tatoués ah-que-coucou, des motardes toutes jolies, un groupe de rock( craftmen) tout bien mais la sono un peu pourrav , et de la bière toute fraîche ! ! !  elle est pas belle la vie ?

 

 DSCF2800

ah oui , en fait , le but au pic nic rock c'était de rencontrer Seb , ça fait quelques mois qu'on cause ensemble sur le site du Flatistan ( un site pour les amateurs de vielles BMW , qu'on appelle des Flats ) et à force internet internet ... on perd de vue qu'il ya des vrais gens qui envoient des messages . Alors chapeau à Seb pour la bonne idée de donner rendez-vous aux copains rencontrés sur internet et boire un coup ensemble . Stop au virtuel, place à la réalité en chair et en os  !  la photo ben oui, c'est le café racer de Seb , justement un R60 , vous voyez un peu le taf qu'il me reste ... d'ailleurs à force de bavasser , le boulot n'avance pas !

 

Ne ket chom a ra " hou hou hou " !

ça c'est la phrase du week end, que je dois à dédé, qui la tient de son père .... bref , un vieux truc en breton qui nous a fait nous poiler . intraduisible , mais en gros ça veut dire quelquechose comme " c'est pas le tout, mais faut y aller ! "

 

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Pause café
commenter cet article
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 22:09

  CLIP CLIP CLIP

 

Clip Clip Clip ,  le tintement des soupapes à froid , me donne une idée ...

 

on ne peut pas être

au four et au moulin ( à café)

au padoque et au turbin

sur le cardan et le vilebrequin

encore moins sur les freins la poignée dans le coin

 

pause café donc !

c'est les vacances et le projet café avance tel un escargot dans son sprint ( promis je raconte tout bientôt )

vacances et pause vont si bien ensemble

 

amis il faut faire une pause

j'aperçois l'ombre d'un bouchon

buvons à l'aimable ....... euh ? elle dit quoi la chanson en vrai ?

buvons à l'aimablmélanchon * .... c'est ça , non ?

 

Pause café, politiquement correcte

voici un CLIP ( de moto , je vous rassure , promis juré )

j'ai un peu lâché la clé à pipe pour manoeuvrer des logiciels vidéos

 

avec des images pas vraiment récentes, et une chanson qui date un peu

voici un clip finalement assez actuel .... et je me demande bien pourquoi

y'a quelques années, j'ai écrit ce refrain là .... mélanchez, mélanchons !

 

 

 

* milles excuses à l'aimable fanchon ...

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Bagdad café
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:50

 

 

  un café éclaté, un vieux truc qui me rapelle ...

 

Ah l'époque où il fallait moudre son café , ça parait loin ! Je me rapelle de mémé qui coinçant son moulin peugeot entre ses genoux , tournait la manivelle pour moudre. L'odeur du café moulu et ce jeu de vouloir tourner le moulin : heureux les gamins que nous étions quand elle nous laissait la tâche de moudre. Bien sûr , à chaque instant le jeu pouvait déraper , à qui de tourner le plus vite possible, de gaver le moulin d'un quantité trop grande de grains, et d'en répandre partout sur le sol de la cuisine . Puis est venu le moulin électrique , grande invention !  Ce truc faisait un potin du diable, un moulin a café électrique en pleine puissante : digne d'une sonnerie d'alarme au feu. Un grésillement rauque et strident à la fois, au point que pour moudre il fallait attendre que les petits aient fini leur sieste sinon tu révaillais toute la tribu. Mais ce moulin éléctrique auquel j'avais réussi à avoir accès aussi m'avait inspiré un autre jeu ... Pour qu'il fonctionne il fallait évidement qu'il soit coiffé de son couvercle transparent , et c'est en appuyant dessus que les couteaux en hélices se mettaient à tourner. En observant un peu le bazar avec une mauvaise idée derrière la tête, j'avais bien vu que le couvercle actionnait le moteur en appuyant sur deux contacts latéraux du bol où l'on versait les grains. On ne grandit que par ses propres expériences et on ne s'instruit que de ses propres constats . Qu'est ce que ça fait si on moud sans le couvercle ? Qu'est ce que ça fait si on moud des pâtes ? du riz ? des bonbons ? Le plus simple pour avoir la réponse étant d'essayer, allez hop , je tente !

Le moulin gavé de grains de café , avec deux lames de couteaux j'actionne donc les deux contacteurs pour lancer le tonnerre mécanique . En  une fraction de seconde  un craquement digne de la grêle sur une cabane en tôles ... et des grains de café qui pleuvent partout dans la cuisine, rebondissant du plafond à la table . On en a retrouvé longtemps après dans tous les interstices possibles .  J'ai pris mon enguelade et je n'ai jamais pu toucher de nouveau au moulin éléctrique . Objet hautement considéré dans les biens familiaux, égalant l'ouvre boîte électrique et la très sainte cocotte minute. J'avais commis un crime de lèse - électroménager , ma mère et ma grand-mère tempêtant contre ce besoin irresistible que j'avais à faire des tentaives à la con et de détourner l'utilisation des objets. Contre toute grande crainte, le moulin marchait toujours et je ne méritais pas d'être déshérité , la baffe suffisait  accompagnée d'un agréable qualificatif mérité et courageusement obtenu :  "Vice Fall" ...  un genre de "mauvaise graine " en breton .

 

Nul ne guérit de son enfance , mais la maladie n'est pas trop grave je vous rassure! Comme beaucoup j'ai eu la manie de tout démonter pour voir comment c'était fait dedans, les jouets, les réveils, les vélos ... Ah y'a toujours ces petits trucs en plastique qui cassent au démontage et qui rendent illusoire le retour à l'état de fonctionnement !

 

Pour l'instant, nous voici à la scène 11  , fin de l'acte 1  du projet café béhème

Une béhème pulvérisée en mille morceaux, un peu comme si elle avait subi le coup du moulin à café sans couvercle, la joie d'avoir atteint la phase ultime du puzzle mille pièces .

La petite anxiété du remontage quand même.

Chez Béhème ya pas de pièces plastique-qui-casse , chez Béhème c'est de la féraille.

 

En fait, c'est maintenant que démarre le projet Café .... avant c'était du blabla pour passer le temps.

 

 

cafe-eclate.jpg 

Repost 0
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 23:21

 

Café Brazil

 

un café beaucoup plus léger mais très intense ...

 

allégé de

 

son moteur

sa boite

sa selle

son réservoir

ses bobines

ses carbus

ses cables

ses filtres

sa batterie

et tutti quanti ...

 

délesté de dizianes de kilos de feraille

le voilà beaucoup plus svelte

 

moins puissant

moins bruyant

mais plus racé

 

alors comme une ultime tentative , voici un essai , une greffe

pour lui donner un peu d'âme alors que mon futur café est  presque dépouillé

 

un mix

entre une folle gorgée de soleil bercée de contre-temps multicolres Brésiliens

et la solide monture allemande, sobre et rigoureuse qui ne recule devant aucune aventure

 

DSCF2700.JPG

 

 

aucun sens

aucun message

 

sauf  un plaisir d'esthète !

 

la moto comme la guitare datent à peu près de cette époque :

 

http://www.youtube.com/watch?v=h-NGlOB4hJA

ou encore

 http://www.youtube.com/watch?v=ldbK0d2Wa-g

 

bon , cette fois , maintenant que la teutonne a été éventrée et vidée comme une vieille carpe, éviscerée , dépecée

je m'attaque au squelette , je la désosse méthodiquement en sérial-béhème-killer

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Torréfaction
commenter cet article
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 22:01

 

C'est marrant, voilà une expression que je viens d'entendre hier soir au ciné, dans le film "nos plus belles vacances" .

Des yeux dans le café ! Quand tu trempes ta crêpe beurée dans ton bol, et que la surface de ton café voit se former des bulles de matrière grasse . J'm'en rappelais plus de celle là , les yeux dans le café ... ben moi j'ai mes yeux bien fixés sur mon café , enfin des fois je les pose au cinéma quand même .

D'ailleurs à propos de ciné , the artist , beau film primé peut-être , mais j'ai failli m'endormir , 2 heures sans paroles ça fait un peu long ... La fille du puisatier , voilà un beau film : belle moto, belle fille , l'histoire on s'en fout ...

-Quoi ? ben voui , des fois je vais au ciné, voui je passe pas ma vie entière à astiquer les boulons de ma moto parce que ....parce que j'en ai marre de ce temps de merde de pluie de froid , que même des fois je me fais chier à cent sous de l'heure dans mon atelier, que même je me dis que quand je faisais du rock ben les zicos ils étaient plus causants que mon cadre de béhème dépouillée . D'accord ils étaient bien moins rock n'roll qu'un cadre de moto dépouillé ( c'est inégalable de beauté brute )  , mais plus causants quand même, faut reconnaître . Pis pour trinquer, c'est moins fun , elle ne boit que de l'huile multigrade !

 

Alors comme j'ai du temps à revendre , je me suis dit : autant s'attaquer à des tâches longues , qui demandent de la patience, de l'obstination, qui si elles ne sont pas fort interessantes elles sont  dévoreuses de temps. J'astique !

 

Astiquer , le maître mot  !   zouk zouk

 

 Astiquer , nettoyer , casa toujours pimpan ...... ah !!!!  la musique dans la peau

 

bon à défaut .... retour à la case mécanique !

DSCF2674.JPG

 Alors voilà , on prend ce truc.qui ressemble vaguement à une tête de dinosaure vue de dessus, voire la partie thoracique de l'armure de Henri quatre. C'est le cache allumeur de la bête, la partie protectrice de tout l'allumage du moteur , en bref la carapace qui doit défier toutes les intempéries et les restes d'escargots écrasés par la roue avant ( spécial dédicace pour daniBOUME pour sa lutte anti-escargots) .

 

C'est en Aluminium .... et quand tu sais que le papier alu que môman a dans la cuisine , il est brillant , tu comprends le challenge  :   

 

ASTIQUER 

astiquer sans compter,

astiquer sans peur,

astiquer sans reproche,

astiquer sans joie, sans but, sans fin, sans intérêt, sans cesse

 

pour accepter de vivre la tâche ingrate , faire pénitence et avouer ne jamais avoir rien astiqué avec tant d'intérêt dans la vie au par avant , sauf bien sûr .... Oups ... de la décence Marie Thérèse , doux jésus

 

Afin de ne pas se démonter le poignet , se munir d'une perceuse pas feignante équipée d'un disque en sisal et de pâte à polir , et envoyer trois mille tours pendant , pendant , pendant .... longtemps, en changeant le sisal pour du coton, puis de la flanelle pour affiner le travail

 

et au bout du compte arriver à ça :

DSCF2678

 

 

Alors là , tu sais que ton effort paye , alors tu redoubles de courage, tu maudis toutes les expériences ratées avec la laine d'acier, la brosse à dent, le papier triple zéro, les pâtes dentifrice, les melanges vinaigre amoniaque du passé , tu bénis ta découverte : le polissage d'alu ça marche vraiment quand tu fais comme les pros ! ( enfin la découverte commerciale au salon moto légende de novembre dernier )

 

Tu polis, il polit, nous polissons, plus un seul gros mot, plus un juron

tu ramasses une nappe de poussière noire dans les naseaux, mais tu tiens bon, avec juste des onomatopées pour ne pas blasphémer,  kreums .... blöp...  nlanks , tu récites le sommaire de tous les articles de chez Ikéa, mais tu polis, tu polis, tu polis .

 

Tu polis et tu maudis les sarkos, les fillons, les déesses-cas, les allègre, les carlas, les campings cars, les inspecteurs, les radars, les cocottes minute, les pelles à tarte, les petits pois carottes, et tu faiblis pas. Pour te donner du courage , tu te mets ton aimepé-trois dans les esgourdes et t'écoutes à donf de la musique astiquante : zouk machine, lambada, pata pata, macaréna, last ketchup, yakalélo car tu es en pénitence rappelle-toi !

Toi qui n'as jamais astiqué la moindre gamelle, ni frotté le moindre meuble avant ....

 

et te voilà obstiné , faut que ça brille , non de dieu !

 

et des heures plus tard , tu obtiens ça ....

DSCF2679

 

 

 

DSCF2681T' EN CROIS PAS TES YEUX ! 

 

du coup , tu te dis .... mais je si  m'achetais une mini perceuse dremwell , enfin non ça c'est de bière  mais faut en acheter aussi de toute façon , bref une petite Dremel , avec des petits embouts furtifs pour aller dans tous les recoins , tu te dis que tu vas tout polir , et t'y penses vraiment , tu ne penses plus qu'à faire briller tout ce que tu vois , tout ce qui te passe entre les mains , y'a plus qu'un maître mot : ASTIQUER

 

j'astique, tu astiques, nous astiquons , ils vont à la pêche ...

putain mais c'est ce week end l'ouverture, avec tout ça , j'ai rien préparé !

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Torréfaction
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 21:00

 

Tout était prêt pour dégourdir les gambettes de la vieille.

Circuit éléctrique presqu'aupoint , allumage nickel , ça pétaradait dans le garage .

 

Descente ( en rappel ) depuis le billard jusqu'au plancher des vaches , on repose le réservoir, solutionne les fuites dans les durites toutes sèches . ça démarre au kick, casque , gants , j'enfourche la vieille .

 

Pas 1 centimètre qu'elle a fait ... arrghh . Putaindemerdedevacheried'salope...

SAMERELAP'....  vraiment .

 

sélecteur bloqué net , pas un mouvement ni en haut , ni en bas. Bon , compris , deux pistes : embrayage naze ou boîte bloquée

 

allez retour au billard ! 

 

DSCF2457

 

 

 

ah je sens que le stage mécanique du début d'année va me servir . Deux jours passés avec les mécanos sympas de l'AFMCM pour acquerir un peu plus d'assurance avant de mettre les pattes dans le moulin à café. On devrait toujours oser se former et apprendre auprès des pros , on gagne tellement de temps !

pour les formations c'est là : http://www.afmcm.com/index.php

Regardez par exemple , quand la machine à laver tombe en panne : on se retrouve comme un gland impuissant incapable de solutionner l'emmerdement familial ! alors qu'avec une petite formation... bon , bien sûr faut avoir envie d'un stage machine à laver options connaissances de base de l'utilisateur : par où fait on rentrer le linge dedans, par où kissoraprés , il est où le filtre qui se bouche toujours . Moi si adriana karembeu anime les stage woolite parce que je le vaux bien  ..... moi je vaux bien aussi me former

 

bon retour à nos moutons ( d'ailleurs les miens bêlent , faut que je les change de champs)

 

DSCF2460

 

en plus ça caille , j'enlève le casque , mais j'enfile une chapka pour bosser au garage !

 

alors , hop dépose : durites de carbus, bloc filtre à air , cache démareur,  cable compteur, batterie et son socle, cable embrayage, pots d'échappement et  désacouplement du cardan pour finir.

on retire l'axe arrière du soutien du carter, un cric de voiture sous le carter , on lève de 5 cm : miracle le moteur bascule lentement .... et y'a pu qu'à sortir la boite de vitesse .

 

DSCF2485

 

à force .... d'en enlever , elle a plus grand chose dans le ventre la grand mère !

 

la boite est sur l'établi , désacouplée du volant moteur , la tige de sélécteur ne bouge toujours pas d'un poil : verdict c'est bien la boite de vitesse qui est bloquée . Un peu fréquent chez les vieilles boches , au moins grave ce serait les ressorts de sélection , au plus grave , euh je sais pas .... un cancer du foie ?

 

DSCF2483

 

ben , on va vidanger ça , et puis trouver un ouvre-boîte pour voir ce qui ya dedans .

Peut-être aussi  demander l'avis à Charlie , docteur moto de son métier , batteur de rock à ses heures, et sympathique copain Bwitanik  .

 

A cup of tea later ... Charlie me confirme le doute . Peut-être pas gwave , mais faut ouvriw la boite pour savoiw

 

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Torréfaction
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 20:19

 

 l'instant crucial :

 

après lui avoir bidouillé les esgourdes, astiqué les entrailles, exité les terminaisons nerveuses...

 l'heure est venue de lui décalaminer les bronches, de lui envoyer sa dose de super dans la carcasse, de faire tousser la vieille , quoi !

 

Une dose de gazoline pompée chez une congénère, un bidon vide de lave glace , des tuyaux d'aquarium ...

Quelques collets et cerclages .... une demi-heure plus tard , et hop la grand-mère est sous perfusion :

 

sous perf

 

 

Bien sûr  avant l'opération , nettoyage carbus et bougies ...

Nettoyage de tous les contacts depuis la batterie, en passant par les relais, les bobines  ( là où c'était gras comme dans un stand de frites un soir de vieilles charrues , à cause de la fuite de lookeed )

 

petit test à sec : un coup de démareur et on récupère de la bonne étincelle bleue aux bougies, là où on avait pas le moindre éclat lumineux auparavant . hum c'est bon signe , ça sent bon , la vielle devrait au moins se mettre à tousser avec un tel diagnostique

 

docteur

 

Mais non ... mon brave monsieur , rassurez vous , on l'a mise sous perf parce qu'elle était bien faible votre vieille Gretchen , mais avec un peu d'air frais dans les naseaux et un bon coup de pied au cul , elle devrait repartir comme en quarante la vieille boche ...

 

il vaut Bartir Kommeu en quaranteu? Was sagen Zie ?

Ach vierzig ? ya , ya   Krieg grosse malheur ,

Paris Choli Madmoizell, Tour Eiffel

Madmoizell Coco mit seinem italienischen Motorrad ,

Eine Ducati , sehr schöne

Keira-Knightley.jpg

     allez encore un petit coup de Keira Knightley en ducati : http://www.youtube.com/watch?v=KifjdV1h6X8

 

Intervention de mon cerveau droit qui se prend pour le Ouèbe-master

-  hop hop hop .... on s'éloigne du sujet je le sens bien , dès qu'il y a moyen de caser de la Jolie Mademoiselle par ci  ça barre en couille, c'est infernal , bordel c'est un blog de motos ici , merde quoi !!!

 

réponse du cerveau gauche, étant de gauche il conteste

-  non , pas d'accord , cherche sur gougueule tu verras projetcafébm est référencé comme un blog parlant de motos et de ce qui va bien avec : le rock , la bière, les jolies filles ...  et  TOC !

 

Bon Ok , après négociation cérébrale droite-gauche en présence du bulbe rachidien ( une plante arabe ) , on en revient au projet café Béhème , mais les causeries de houblon- jupon - AkènGuetno-satisfaction sont totorisées sur le Blogue

 

CLEFS

 

CONTACT ,

 

les doigts croisés , les doigts de pieds aussi ....

 

le pouce sur le démareur , le poignet prêt à enrouler du cable ...

 

et ...poum poum

 

et ça démarre sans soucis après quatre ans de sommeil

 

ça TOURNE !!!!!   POUM POUM POUM

 

cette nuit mes rêves vont faire POUM POUM

 

 

 

 

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Torréfaction
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 14:32

 

Expresso , on s'y met !

 

Quickly ,  ou plutôt par respect au flat teuton : Zur Arbeit , Schnell !

 

DSCF2377

 

trois heures plus tard ( dépose feux additionnels et bas carénages, droit ,  gauche et face sous fourche ) si possible  sans foirer une vis , avec tact et persuasion .

 

DSCF2387

 

il a fallu déposer les pares-cylindres, le pot déchapement droit et forcément le tube à fumée entre les deux pots

et faire un petit tour dans le boîtier phare pour déconnecter les commandes électriques , cligno feux anti-brouillards, veilleuse du carénage, horloge et volmètre du carénage itou !  encore deux heures de taf ....

 DSCF2399

 

ah ... les p... de boulons inaccessibles à l'intérieur du carénage , ça donne envie de mettre un coup de masse dans cette coque en polyester !

solution finalement trouvée par un fiston aux mains plus fines !  merci Malo ...

 

DSCF2392

 

 

une centrale électrique dans le phare ? ... non , c'est juste un circuit d'avant l'ère de l'électronique  

 

DSCF2405

 

et voilà ... on a fait tomber la véranda !  on continue avec le garde-boue, les caches latéraux, le porte bagage, le réservoir, la selle ...

 

DSCF2393

 

On accède enfin au maître cylindre ( le truc avec un bocal blanc tout en haut de la photo) qui suintait sur les relais et contacteurs qui se trouvent tous sous le réservoir ( qu'on a viré)

Ceci doit surement être la raison de la panne éléctrique de la moto ... un peu comme si on vidait une bouteille d'huile à friture sur le compteur EDF

 

DSCF2407

 

ah ben voilà ... ça commence à ressembler à quelquechose après six  heures d'atelier !

Repost 0
Published by projetcafebm - dans Torréfaction
commenter cet article

Recherche

Liens